Dissociation de l’attention, des fonctions exécutives et de la réaction à la difficulté : développement du test MindPulse, un nouveau test neuropsychologique digital permettant une quantification précise des processus de prise de décision perceptivo-motrice.

Sandra SUAREZ, Bertrand EYNARD & Sylvie GRANON

Contact : sandra.suarez@itsbrain.fr

Résumé de l’article publié le 19/07/2021 dans Frontiers in Neurosciences

L’évaluation de la vitesse de traitement de l’information et de sa précision constitue un classique de l’évaluation neuropsychologique. La vitesse est directement liée aux fonctions cognitives de haut niveau. En effet, la prise de décision en temps contraint et limité nécessite, pour le participant, de constamment réévaluer l’ajustement entre vitesse et précision afin de limiter le nombre d’erreurs potentielles. Bien que les déficits de vitesse de traitement soient fréquemment observés dans les cas d’atteintes cérébrales, l’identification de la cause exacte de ce ralentissement reste obscure. Afin de faciliter son analyse, il apparaît important de pouvoir séparer la composante de temps perceptivo-moteur de la composante de temps lié à la prise de décision.

 

Nous présentons avec le test MindPulse une nouvelle technique permettant d’observer les composantes plus élémentaires dans le temps de réaction (TR).

Il s’agit d’un test digital rapide, permettant l’évaluation de la prise de décision fondamentale en analysant l’équilibre entre rapidité et précision. Nous pensons qu’en fonction des personnes, deux stratégies vont se dégager face à l’augmentation de la difficulté, avec soit une sur-accélération, soit un sur-ralentissement face à la difficulté croissante.

Cette étude pilote, menée sur 83 participants neurotypiques, est basée sur une présentation de stimuli visuels simples et identifiables dans toutes les cultures. Le MindPulse relève les TR ainsi que l’exactitude des réponses.

 

Après avoir correctement appris le mouvement de relâchement de la souris, les participants ont passé 3 tâches :

  • Un temps de réaction simple où il est nécessaire de relâcher la souris le plus rapidement possible à l’apparition d’un stimuli
  • Un Go/NoGo simple à 1 choix dans lequel le participant ne doit relâcher la souris que si le stimuli répond à un critère spécifique basé sur la couleur
  • Un Go/NoGo complexe à 2 choix dans lequel le relâchement n’est attendu que si le stimuli répond à 2 critères conjoints, basés sur la couleur et la nature de l’image (vivant/non vivant).

Le MindPulse est pensé de sorte que les trois tâches aient en commun les mêmes caractéristiques motrices (relâchement de la souris le plus rapidement possible) et perceptive (identification d’un stimulus visuel simple).

En mesurant 3 points de référence mettant en jeu des processus attentionnels et exécutifs avec une augmentation progressive de la complexité de l’épreuve, le MindPulse est capable de comparer les temps de traitement de chacune des tâches en calculant la décélération spécifique du TR lié à la difficulté. Nous définissons le coefficient de difficulté de la tâche comme étant le ratio de la moyenne (de groupe) de la tâche moins le temps de base divisé par la moyenne (de groupe) de la tâche-unité moins le temps de base.

 

Nous avons mis en évidence que les TR peuvent être décomposés en 3 composantes élémentaires et indépendantes : le Temps de Réaction Simple (TRS), la vitesse exécutive (Executive Speed, ES), et la Réaction à la Difficulté (RD). Nous pensons que la RD reflète la manière dont le sujet s’ajuste à la difficulté soit en accélérant (RD<0), soit en décélérant (RD>0).

Cette étude offre une première preuve de concept de l’utilisation du MindPulse pour mesurer l’équilibre entre précision et vitesse inhérent à la prise de décision fondamentale en 4 axes : la vitesse perceptivo-motrice, la vitesse exécutive, la précision de la personne et sa réaction à la difficulté.

fr_FR